Cet espace est réservé aux particuliers. Nous vous proposons de découvrir de nombreux cas pratiques et éléments de réponses aux questions que vous pourriez vous poser sur votre toiture et la couverture de votre maison. Nous vous invitons à cliquer sur le thème qui vous intéresse parmi ceux proposés ci-dessous.

Tuiles

Si vous ne trouvez pas la réponse à votre question, n’hésitez pas à nous contacter, nous vous répondrons dans les plus bref délais.

Est-il normal que de la mousse se développe sur mes tuiles posées récemment ?

Ce phénomène courant n’est pas en rapport avec la qualité intrinsèque des tuiles , qu’elles soient minérales ou en terre cuite. En effet la mousse est la conséquence du développement des dépôts organiques amenés par l’air en contact avec de l’humidité. Les tuiles sont donc des surfaces très exposées à ce type de phénomène. Le développement se fait plus ou moins rapidement selon le délai de séchage de la tuile après les pluies ou suite aux condensations en sous face des produits.
Pour cela la ventilation de la sous face des tuiles est très importante et doit être impérativement respectée.
Afin de remédier à ce problème purement esthétique vous pouvez traiter vos tuiles avec un produit anti-mousse que vous trouverez chez un marchand de matériaux ou en grande surface bricolage.
La prolifération de mousses ou lichens sur la surface des tuiles minérales et terre cuite n’altère en rien la pérennité des produits.

Peut-on poser une tuile Canal sans Posifix sur des liteaux parallèles au sens de la plus grande pente ?

La pose sur liteaux posés parallèlement à la pente est réalisable avec les tuiles Canal, il faut simplement vérifier que la tuile canal vient bien se positionner entre les deux liteaux de manière à laisser un espace entre la volige et la sous face de la tuile au moins égale à 2 cm. Ensuite il faut respecter la valeur « largeur utile » indiquée dans notre Guide. Nous vous invitons à consulter le chapitre « Tuiles Canal » accessible ici.

Découvrir la gamme de Tuies Canal

Quelle est la pente minimale à respecter pour la pose de la tuile Nobilée, avec ou sans écran de sous-toiture ?

Les pentes minimales des tuiles sont définies par les DTU de la série 40.2. Vous retrouverez un récapitulatif des pentes minimales des tuiles de la gamme Monier dans le Guide Réglementations accessible ici. Pour la tuile Nobilée, la pente minimale est de 40% avec utilisation obligatoire d’un écran de sous-toiture.

J'ai constaté de la moisissure en sous face de mes tuiles dans mon comble, à quoi cela peut-il être du ? Et comment y remédier ?

La moisissure que vous constatez en sous face des tuiles est du à un apport excessif d’humidité dans les combles. Il vous faut vérifier si les raccordements des VMC (Ventilation Mécanique Contrôlée) et/ou hotte de cuisine sortent bien en toiture et non sous la toiture. Vérifiez également si la ventilation de la sous face des tuiles est conforme à la réglementation en vigueur.
Pour assurer les raccordements, s’ils ne sont pas fait en toiture, il faut utiliser des tuiles à douille et par exemple le système DUROVENT de la gamme Monier dimensionné au regard du diamètre des tuyaux des gaines d’extraction. En ce qui concerne la ventilation de la sous face des tuiles, il faut positionner des chatières réparties à nombre égal entre le bas de pente et le haut de pente. Reportez vous à notre Guide Réglementations pour plus d’informations et qui est accessible ici

Ma toiture en ardoise a besoin d'être changée, existe t-il un rendu proche pour un budget moindre ?

Les produits Monier pouvant répondre à la demande sont : gamme tuiles Vieille France Noir, Fontenelle anthracite, Régence Noir, Innotech amboise et graphite, Nobilée amboise et graphite et Signy anthracite. Avant vos travaux, il faudra vérifier auprès des services de l’urbanisme de votre commune si ces produits peuvent être utilisés dans votre zone d’habitation. Il faudra vérifier si la charpente est dimensionnée pour recevoir le poids des tuiles. Il faudra également vérifier si la pente de votre toiture au regard de la zone concomitance vent pluie,et du site, est bien adaptée au type de tuiles choisi.

Enfin nous vous conseillons de profiter de ces travaux pour compléter votre isolation de combles. Les solutions d’isolation par l’extérieur Monier, en complément de celle existante, répondent à toutes les configurations de toiture. Consultez dans notre espace documentations, la brochure Clima Comfort accessible ici. Une étude personnalisée peut être réalisée à votre demande par notre service technique via notre Espace Contact.

Lors des premières pluies, après la mise en oeuvre de mes tuiles Monier, celles-ci présentaient des traces d'humidification en sous face, est-ce normal ?

Le phénomène que vous constatez est naturel, appelé « ressuyage », consécutif à une reprise d’eau dans un produit sec. En effet, toutes les tuiles sont des matériaux poreux mais imperméables qui lors des premières pluies se saturent en eau.

Comment fixer une tuile Terre Cuite ou Minéral à l'égout avec le Clip E ?

Le clip E se positionne sur le bord latéral droit de la tuile et vient se fixer dans le liteau de basculement. Il y a trois trous dans le clip, ce qui lui permet d’être positionné aussi bien sur la partie haute de la baguette latérale que sur la partie basse. Pour en savoir plus, nous vous invitons à vous rendre à la page 300 de notre Guide accessible ici. 

J'ai en ma possession le Guide de Pose Monier, pourriez-vous m'éclairer sur la classification de site ( protégé, normal, exposé) à retenir sur ma commune d'habitation ?

La détermination du site, concernant une construction, relève uniquement de l’entreprise réalisant les travaux, seule habilitée à évaluer le caractère du site au regard de la topologie du terrain et des conditions climatiques particulières.

S’il y a le moindre doute sur cette évaluation, Monier conseille de choisir le cas le plus défavorable réduisant ainsi les risques . Monier en tout état de cause s’est déjà positionné, dans son guide en page 315 , en ne retenant pas le site protégé mais en le considérant comme un site normal.

Nous ne pouvons donc pas, car ce n’est pas de notre compétence, nous prononcer sur la nature du site de votre construction et vous recommandons, en l’absence de l’avis du professionnel réalisant vos travaux, de considérer que votre site est exposé.

La neige ne tient pas sur mes tuiles, est ce normal avec une pente inférieure à 45 % ?

La tuile n’as pas pour fonction de retenir la neige sur le toit mais au contraire de l’évacuer au même titre qu’elle doit évacuer l’eau. Si l’on veut garder la neige sur le toit, il faut mettre des crochets « arrêt neige » avec une toiture qui soit conçue comme une toiture de montagne avec une étanchéité complémentaire en sous face des tuiles pour prévenir des risques de » barriere de glace » qui se produisent lors de l’accumulation de la neige sur le toit.

Un écran de sous-toiture ne permet pas d’assurer cette fonction s’il est posé de manière traditionnelle.

Composants / Accessoires

Si vous ne trouvez pas la réponse à votre question, n’hésitez pas à nous contacter, nous vous répondrons dans les plus bref délais.

Lors du remplacement de mes tuiles, le couvreur a posé un écran de sous-toiture respirant. Les lés d'écrans ne sont pas collées entre elles. Dès l'année suivante, la neige poudreuse s'est infiltrée dans les combles et a endommagé mes plafonds.

La mise en œuvre  de l’ensemble des écrans HPV  est réalisée suivant les règles du CPT 3651-2 (accessible sur le site du CSTB ici). L’écran doit être posé tendu sur les chevrons, et les lès doivent se recouvrir à minima de 10 cm suivant la pente de la toiture. Au faitage les lès de chaque versant doivent se croiser. En bas de pente, l’écran doit se raccorder sur une bande larmier permettant à l’eau présente sur l’écran de venir se déverser dans la gouttière.

Le recouvrement des lès entre elles suffit pour préserver les combles de l’infiltration de la neige poudreuse et le collage n’est nullement obligatoire pour répondre à cette contrainte. Si vous constatez des infiltrations dans votre comble lors d’épisodes pluvieux, c’est qu’il y a avant tout des problèmes liés à la couverture tuile, celle-ci devant à elle seule assurer la protection à la pluie de votre habitation. Toutefois l’écran bien posé devrait également palier au défaut de couverture. Si ce n’est pas le cas, c’est que sa continuité du faitage à l’égout n’est pas correctement assurée.

Peut-on poser un écran de la gamme Spirtech en intérieur en guise d’étanchéité à l'air ?

Le Spirtech est un écran de sous toiture HPV qui à vocation à être utilisé en paroi extérieure soit en toiture soit en pare-pluie. Sa haute permeance à la vapeur d’eau permet la migration de celle-ci vers l’extérieur. En paroi intérieure on utilise généralement des pare-vapeur qui eux, contrairement aux écrans HPV, réduisent la progression de cette vapeur d’eau vers l’isolant. Notre pare-vapeur VAPOTECH 300 BBC répond par ailleurs aux prescriptions relatives à la RT 2012 concernant l’étanchéité à l’air puisqu’il possède des bandes autocollantes permettant une mise en oeuvre continue. Nous préconisons donc d’utiliser le VAPOTECH 300 BBC plutôt que le SPIRTECH pour réaliser l’étanchéité à l’air en paroi intérieure.

Mon couvreur a posé un produit de la gamme Span Alu/Span Flex en écran de sous-toiture , Faut-il poser mon isolant fibre de bois directement contre l'écran ou laisser une lame d'air de 2 cm ?

La gamme Span Alu et Span Flex n’étant pas une gamme d’écrans respirant HPV, elle doit impérativement être ventilée en sous face à raison de 1/3000 de la surface de toiture en projection horizontale. La ventilation de la sous face de l’écran est assurée par une lame d’air ménagée entre la sous face de l’écran et l’isolant d’au moins 2cm . Cette lame d’air est ventilée en bas de pente en pratiquant des ouvertures sous le débord du toit ou entre les chevrons, et en haut de pente par un closoir ventilé en laissant un espace entre le bord du dernier lai d’écran et l’axe du faîtage d’au moins 2 cm .
L’isolant quel qu’il soit ne peut être en contact avec ce type d’écran.

Est-il obligatoire de poser des écrans de sous-toiture HPV lors de l'isolation de combles perdus ?

Le Spirtech est un écran de sous toiture HPV qui à vocation à être utilisé en paroi extérieure soit en toiture soit en pare-pluie. Sa haute permeance à la vapeur d’eau permet la migration de celle-ci vers l’extérieur. En paroi intérieure on utilise généralement des pare-vapeur qui eux, contrairement aux écrans HPV, réduisent la progression de cette vapeur d’eau vers l’isolant. Notre pare-vapeur VAPOTECH 300 BBC répond par ailleurs aux prescriptions relatives à la RT 2012 concernant l’étanchéité à l’air puisqu’il possède des bandes autocollantes permettant une mise en œuvre continue. Nous préconisons donc d’utiliser le VAPOTECH 300 BBC plutôt que le SPIRTECH pour réaliser l’étanchéité à l’air en paroi intérieure.

Isolation

Si vous ne trouvez pas la réponse à votre question, n’hésitez pas à nous contacter, nous vous répondrons dans les plus bref délais.

La solution d'isolation de toiture par l'exterieur Monier,Clima Comfort, est-elle compatible avec d'autres matériaux de couverture autre que la tuile ?

Notre produit Clima Comfort est un isolant sarking qui peut s’utiliser avec l’ensemble des matériaux traditionnels de couverture. Le Resol constituant du Clima Comfort n’est pas en contact avec le matériau de couverture, le produit étant recouvert sur ces deux faces par un film cartonné et d’un écran de sous-toiture sur sa face extérieure. La lame d’air doit être à minima de 4 cm entre la sous face des support de la couverture ( lattes) et le dessus du panneau Clima Comfort . Dans le cas d’une toiture en chaume, la lame d’air passera de 4 à 6 cm. Pour en savoir plus, nous vous invitons à télécharger notre Brochure « Toitures Isolées » accessible ici

Quelles sont les préconisations techniques pour la pose du Clima Comfort ?

Afin de répondre à vos problèmes de mise en oeuvre, notre service technique reste à votre disposition et à celle de votre couvreur pour effectuer une étude particulière technique concernant les densités de fixations et leurs répartition, évaluer le risque de condensation et vous fournir le système constructif répondant aux caractéristiques de votre toiture. Pour contacter notre service technique, nous vous invitons à utiliser notre Espace Contact accessible ici.

Pour en savoir plus sur la pose du Clima Comfort, vous pouvez télécharger notre Brochure Technique accessible ici

Entretien

Si vous ne trouvez pas la réponse à votre question, n’hésitez pas à nous contacter, nous vous répondrons dans les plus bref délais.

Est-il normal que de la mousse se développe sur mes tuiles posées récemment ?

Ce phénomène courant n’est pas en rapport avec la qualité intrinsèque des tuiles , qu’elles soient minérales ou en terre cuite. En effet la mousse est la conséquence du développement des dépôts organiques amenés par l’air en contact avec de l’humidité. Les tuiles sont donc des surfaces très exposées à ce type de phénomène. Le développement se fait plus ou moins rapidement selon le délai de séchage de la tuile après les pluies ou suite aux condensations en sous face des produits.
Pour cela la ventilation de la sous face des tuiles est très importante et doit être impérativement respectée.
Afin de remédier à ce problème purement esthétique vous pouvez traiter vos tuiles avec un produit anti-mousse que vous trouverez chez un marchand de matériaux ou en grande surface bricolage.
La prolifération de mousses ou lichens sur la surface des tuiles minérales et terre cuite n’altère en rien la pérennité des produits.

Comment faire pour bien entretenir mes tuiles ?

Les DTU de la série 40.2 précisent concernant l’entretien des toitures les points suivants : l’enlèvement des mousses, de la végétation et des débris divers pouvant nuire au bon fonctionnement de la couverture. Le maintien en bon état de fonctionnement des évacuations d’eaux pluviales, le maintien en bon état d’ouvrages accessoires tels que solins, souches de cheminées, etc.. le maintien en bon état des éléments du support de la couverture, le maintien d’une ventilation suffisante de la sous-face des tuiles.
Afin d’éliminer les mousses et autres lichens, nous vous conseillons d’appliquer un produit anti-mousse sur l’ensemble de la surface de votre toiture. Ce traitement sera réalisé de préférence en début d’automne ou de printemps sur des tuiles légèrement humides afin que le transfert du produit se fasse correctement dans les pores de la tuile. Avant de réaliser ce traitement, il est souhaitable d’enlever les plus grosses mousses à l’aide d’une brosse ou d’un balai. Attention l’imperméabilisation des tuiles est fortement déconseillée. Ce type de traitement est plutôt néphaste pour les tuiles qui sont imperméables par nature.

J'ai constaté de la moisissure en sous face de mes tuiles dans mon comble, à quoi cela peut-il être du ? Et comment y remédier ?

La moisissure que vous constatez en sous face des tuiles est du à un apport excessif d’humidité dans les combles. Il vous faut vérifier si les raccordements des VMC (Ventilation Mécanique Contrôlée) et/ou hotte de cuisine sortent bien en toiture et non sous la toiture. Vérifiez également si la ventilation de la sous face des tuiles est conforme à la réglementation en vigueur.
Pour assurer les raccordements, s’ils ne sont pas fait en toiture, il faut utiliser des tuiles à douille et par exemple le système DUROVENT de la gamme Monier dimensionné au regard du diamètre des tuyaux des gaines d’extraction. En ce qui concerne la ventilation de la sous face des tuiles, il faut positionner des chatières réparties à nombre égal entre le bas de pente et le haut de pente. Reportez vous à notre Guide Réglementations pour plus d’informations et qui est accessible ici